Path of Exile beta Xbox One, mes premières impressions !

Path of Exile the Fall of Oriath est enfin disponible en version beta depuis le 27 juillet sur le Xbox Live ! 

C’est en janvier dernier que le studio Grinding Gear Games annonçait la nouvelle : Son fameux « free to play » Path of Exile se verrait adapter au cours de l’année 2017 sur Xbox One ! Les « hack and slash » n’étant pas légion sur Console, je guettais avec attention l’arrivée de Path of Exile sur Xbox One. Le 27 juillet dernier je me suis donc inscrit sur le site officiel afin de recevoir une clef pour la beta désormais presente sur le Xbox Live. Après l’adaptation de Diablo 3, et la sortie de Viking Wolf of Midgard,  c’est au tour de Path of Exile de démontrer si son adaptation console est une réussite.

Ayant joué à la version PC, il aura fallu peut de temps pour me faire une idée de cette adaptation. Sans avoir changer intégralement ses menus, Grinding Gear Games a toute fois réussi à transposer le « game play » du jeu sur des manettes. La maniabilité « in game » est très bonne, la répartition des sorts et compétences sur les touches de la manette est tout à fait correcte, relativement bien pensée, et c’est là le principal. Pour ce qui est du rangement, du tri de l’équipement dans les sacs et les onglets de coffre, c’est il faut l’avouer, bien plus laborieux. Conséquence obligatoire, en opposition à Diablo 3, Path of Exile n’a pas opté pour un menu radial plus adapté aux manettes d’une console.

Un autre point à améliorer : La récupération du butin sur le sol est hasardeuse et fouillis. Quelques options supplémentaires seraient le bien venu, telle une fonction pour le rangement automatique des sacs. telle autre, pour le choix et la priorité des objets à ramasser. Coté réalisation, le jeu est graphiquement fidèle aux meilleurs configurations PC et celui-ci tourne à 60 FPS.  Je n’ai, en plus, rencontré quasi aucun bug. Path of Exile se montre stable malgré une connexion obligatoire, même pour une partie en solo.

Pour le reste Path of Exile the Fall of Oriath est fidèle à lui même avec ces qualités et ses défauts. Je vous livrerai mon avis définitif  lors de la sortie officielle qui ne saurait tarder !

Retour sur Resident Evil Revelation 2 – Xbox One & 360

Sorti il y a déjà plus de deux ans, en Février 2015 pour être exact, Résident Evil Révélation 2 fut descendu par la critique. Pour autant le titre de Capcom est il vraiment si mauvais ?

Plus le temps passe et plus je m’interroge sur la partialité de quelques pseudo journalistes quant à leurs verdicts sur certaines productions du monde vidéo-ludique. Pour ces individus, j’ai bien l’impression que les notes attribuées sont bien meilleures avec un voyage, des cadeaux ou quelques billets dans la poche…C’est simple l’avis des joueurs me semble systématiquement plus en adéquation avec la réalité, et c’est le cas pour Résident Evil Révélation 2.

La polémique sur la peur :

Avant l’arrivé de Résident Evil 7 (qui n’est peut être plus vraiment un résident Evil…) il fut régulièrement reproché à Capcom de délaisser la peur. Sa licence phare ne ferait plus « trembler » !. Pourtant si l’ont se donne la peine de rejouer à l’ensemble des épisodes de la série (remastérisé ou pas), on constatera bien vite qu’il n’y a jamais eu de tension extrême, de gore ou de violence à foison. Si ces titres étaient impressionnants il y a 15 voir 20 ans en arrière, l’objectif de la série n’a jamais été de nous traumatiser, nous mettre en « PLS » ou subir un arrêt cardiaque à la vu de deux Dobermans brisant les fenêtres d’un manoir et d’un Némésis vous collant aux baskets… Nous avons tous sursauté, eu quelques moments de tension, mais sans aucunes surenchères. Comme pour les titres précédents, Résident Evil Révélation 2 s’articule principalement autour d’intrigues scénaristiques, d’énigmes, d’événements, à la découverte de lieux abandonnés dans lesquels il nous faut survivre face à des créatures sordides.

Read moreRetour sur Resident Evil Revelation 2 – Xbox One & 360