J’ai acheté une XBOX ONE Pack Quantum Break !

J’ai finalement décidé d’acquérir une Xbox One. Loin d’être une décision de cœur ou un craquage compulsif, cet achat fut motivé par quelques critères réfléchis et une bonne opportunité ; explication….

La Xbox One n’est pas au premier abord une console de jeu très « sexy ». Avec son look de magnétoscope des années 80/90 et son emballage austère, celle-ci vous immunise contre tout coup de foudre ! Vous savez, ce gros carton de couleur verte avec la photo de la console en très très gros plan… avec sur le coté une petite image toute « rikiki » si vous aviez eu la folie de lorgner sur un pack avec un jeu, enfin, un code de téléchargement….

Ce n’est pas non plus pour ces « face plate », ces parties de coques interchangeables permettant de personnaliser la console comme sur Xbox 360 qui m’auront fait craquer, puisque cela n’existe tout simplement plus sur Xbox One. Et bien oui m’a « ptite dame » pourquoi garder une bonne idée, alors que tous les concurrents ont repris cette particularité pour leurs consoles ; Je fais biensùr allusion aux coques de la PS4 et de la New 3DS de Nintendo.
La Xbox One n’est pas foncièrement une console moche et austère, mais quand celle-ci se montre sacrément original et design elle n’est tout simplement pas commercialisée… (voir ci-dessous la photo d’un exemplaire officiel unique sur le thème du jeu Halo).

Xbox One collector Halo 5
La Xbox One « Halo 5 » est magnifique n’est-ce pas ? Mais celle-ci n’est tout simplement pas commercialisée…

Certains au fond de la salle se disent que je pinaille, pour des choix de design et de « packaging », les goûts et les couleurs ça ne se discute pas… C’est vrai, j’exagère un peu, il y a quand même quelques séries et packs sympa dans le commerce. Malgré ces quelques considérations, Microsoft ne prend pas que de mauvaises décisions, et sait même changer son fusils d’épaule.D’une part la rétrocompatibilité avec les jeux Xbox 360 s’élargie de plus en plus et je commence enfin à voir une partie de ma collection émulée sur Xbox One et croyez moi ce n’est pas pour moi un point négligeable. J’ai une belle petite ludothèque de soft Xbox 360, dont une partie avec lesquels je souhaite rejouer, ainsi que des titres que je n’ai pas encore commencé (Alan Wake, me voilà !).

D’autre part, Microsoft a annoncé la compatibilité des titres Xbox One avec les futures consoles de la Marque. En d’autres thermes les prochaines consoles prendront en compte la rétrocompatibilité des jeux Xbox One. Fini de devoir ranger au placard des jeux ou d’entasser plusieurs consoles sous la Télévision. Enfin un choix stratégique sage et intelligent donnant une pérennité supplémentaire à nos jeux vidéos !

Le « cross play » ou « Play Anywhere« semble également une bonne idée : Il serait désormais possible de jouer en ligne sur un même jeu avec un ami, l’un sur la console, l’autre sur son PC. Dans le même esprit, celui de rapprocher le monde du PC sous Window 10 et la Xbox One, l’achat d’un jeu Microsoft Xbox One permettra d’obtenir également une copie de celui-ci sur PC.

Tout cela c’est bien beau, mais franchement ce n’était pas une priorité pour moi d’acquérir une nouvelle console en ce moment. Mais voilà, l’arrivée prochaine de la nouvelle version de la console fut officiellement dévoilée lors du salon Américain de l’E3. La Xbox One S, plus petite, plus moche, disposant d’un lecteur Blu-ray 4k et pour certaines déclinaisons un disque dur interne de 2 To annoncé à 399 euros, a précipité une baisse des prix sur les premiers modèles de la Marque.

Au vu des promotions réalisées dans plusieurs magasins, je me suis tourné vers Micromania. La boutique proposait notamment le Pack Xbox One Quantum Break au prix de 299 euros. Celui-ci comprend la console de couleur blanche 500 GO, les jeux Quantum Break et Alan Wake en version dématérialisée, ainsi qu’un bon d’achat de 150 euros et le « steel book » de Quantum Break. Tout cela avec la possibilité de payer en trois fois sans frais supplémentaires depuis le site internet de l’enseigne.

Deux jours après avoir passé commande, j’ai reçu mon colis via Chronopost. Il ne me restait plus qu’à découvrir la « bête »… D’un point de vue esthétique je suis plutôt satisfait. Cette version blanche donne un peu d’air aux lignes massives de la console, et la rend visuellement plus légère, l’éloignant d’un magnétoscope des années 80/90. Pour être honnête même le « packaging » de cette série est réussie !. Avec le bon d’achat j’ai pris un micro casque filaire, six mois d’abonnement au live ainsi que Recore en précommande.

Laisser un commentaire