Métal Gear Solid V – Edition Day One sur Xbox 360

Entete Métal Gear 02 724px

Ma dernière commande remonte au 5 septembre, soit, le jour de la sortie de Métal Gear Solid V : The Phantom Pain sur Xbox 360.

J’ai commandé celui-ci sur Amazon en édition « Day One » pour 45 euros. Un prix plutôt attractif pour un jeu dont le budget c’est élevé à 80 millions de dollars ; sérieux, on est quand même dans un monde de dingue, autant de fric pour la réalisation d’un jeu vidéo ! Avec une telle somme investie je comprends mieux les tensions récentes entre Konami et Ideo Kojima, mais bref… Revenons à nos moutons : J’en ai profité pour acheter deux autres soft Xbox 360 : Binary Domain « Edition limitée » pour 6,90 euros ainsi que Batman Arkham Asylum « Edition Game of the year » à 18 euros neuf.

Sincèrement, je ne pensais pas faire l’acquisition de Métal Gear Solid V dès sa sortie. D’une part, je me procure rarement des jeux vidéos neufs dès leur lancement. D’autre part, j’avais prévu d’acquérir la nouvelle version de Destiny Le Roi des Corrompus « Edition légendaire ». Mais voilà, entre ces deux jeux neufs nouvellement sortis, je ne serai pas surpris de voir leurs prix évoluer différemment. Destiny Le Roi des Corrompus est vendu « plein pot » entre 60 et 70 euros, il me semble donc que son prix ne pourra que chuter ces prochains mois. De plus celui-ci est un jeu pour le moins clivant, soit on aime soit on déteste, il ne fait donc pas l’unanimité.

Métal Gear Solid V "unboxing Xbox 360"

Pour Métal Gear V : The Phantom Pain, la série est archi-connue et reconnue, pas d’ambiguïté tous les tests ça et là le note entre 16 et 18 sur 20. Les fanboy attendent cette suite depuis des lustres, tout le monde est aux abois. Pour preuve, des enseignes se sont approvisionnées en masse et cassent les prix : Voir Amazon, la Fnac. Il faut également constater l’évolution du prix de certains titres de la série en version physique comme Métal Gear 3D Snake Eater sur 3DS, vendu neuf entre 37 et 54 euros sur le net, ou encore Métal Gear HD Collection sur Xbox 360 vendu entre 50 et 100 euros neuf. Au vue de ses quelques éléments mon choix se porta donc sur l’acquisition première de Métal Gear Solid V : The Phantom Pain.

Metal Gear V 06

Même si, depuis que je me suis frotté à la démo, j’avais vraiment envie de jouer à Destiny, j’ai fait le choix de patienter encore quelque temps. Revenons à Métal Gear V : The Phantom Pain « Day One Edition » sur Xbox 360. L’illustration de la pochette est plutôt réussie, sobre, classe, on regrettera tout de même à l’arrière de celle-ci; l’emplacement du gros patté encadré rouge d’avertissement placé en hauteur sur l’illustration. Une fois ouvert, on découvre l’absence de notice, « fichtre » pour un jeu à 80 millions de dollars de budget ça commence mal. La boite contient deux « flyers » avec les cinq codes de téléchargement : boost d’XP,  bouclier balistique personnel, une version supplémentaire de la boîte en carton, un modèle de petit « flingue » avec une crosse blanche ornementée, ainsi qu’une nouvelle tenue de treillis. Cette édition contient un troisième « flyer », une publicité pour le guide officiel du jeu ainsi qu’un poster recto/verso illustré sur chaque face par les cartes des territoires de l’Angola et de l’Afghanistan, chacune incrustée de photos des différents lieux d’opération.

Batman Arkham Asylum "unboxing Xbox 360"

C’est une certitude, j’écrirais un test sur Métal Gear Solide V : The Phantom Pain sur Xbox 360. Mais je peu déjà vous affirmer après 15 heures de jeu que celui-ci est une vraie réussite sur le plan technique. Le boitier contient 2 CDs, 12 go d’installation sur le disque dur quand même).

Le deuxième jeu de ma commande n’est autre que Batman Arkham Asylum en édition « Game of the year ». Ce n’est donc pas une nouveauté. Je m’étais déjà procuré l’année dernière Batman Arkham City pour 15 euros au Carrefour du coin et plus récemment Batman Arkham Origin pour le même prix dans un autre hypermarché. Il ne me manquait que le tout premier. La couverture de l’édition « Game of the year » version Française est affublée de logos façon « autocollant » plutôt moche. Ce n’est pas bien grave, je retravaillerai la pochette sous Photoshop afin de les faire disparaître. Ce ne sera pas bien difficile en utilisant l’illustration également présente sur le livret du jeu, Car oui, à l’inverse de Métal Gear Solid V, Batman Arkham Asylum possède une notice. La mise en page est plutôt réussie malgré que celle-ci soit en noir et Blanc.

Binary Doamain "unboxing Xbox 360"

Troisième et dernier jeu : Binary Domain. Un soft édité par Sega courant 2012, qui semble être dans la même ligné que Vanquish. Les « third person shooter » ne sont pas mon genre de prédilection, mais celui-ci, contrairement à Gear of War ne verse pas dans le gore et l’ultra violence. Les ennemis sont des Robots, mécha et autre cyborgs. Les joueurs l’ayant tester, en disent du bien, notamment sur son ambiance et son scénario original, et puis… c’est Sega ! Dans tous les cas je ne me serais pas ruiné puisque comme mentionné plus haut, celui-ci ne m’aura coûté que 6,99 euros. Cette édition limitée contient deux « flyers ». Le premier code, débloque un pack pour le mode solo comprenant un nouveau fusil d’assaut ainsi que trois compétence supplémentaires. Le deuxième débloque un second pack exclusif au mode multi-joueurs : une nouvelle classe de personnage, de nouvelles armes et une nouvelle carte. Cette édition est donc plutôt généreuse en bonus « in game ».