Retour sur Resident Evil Revelation 2 – Xbox One & 360

Sorti il y a déjà plus de deux ans, en Février 2015 pour être exact, Résident Evil Révélation 2 fut descendu par la critique. Pour autant le titre de Capcom est il vraiment si mauvais ?

Plus le temps passe et plus je m’interroge sur la partialité de quelques pseudo journalistes quant à leurs verdicts sur certaines productions du monde vidéo-ludique. Pour ces individus, j’ai bien l’impression que les notes attribuées sont bien meilleures avec un voyage, des cadeaux ou quelques billets dans la poche…C’est simple l’avis des joueurs me semble systématiquement plus en adéquation avec la réalité, et c’est le cas pour Résident Evil Révélation 2.

La polémique sur la peur :

Avant l’arrivé de Résident Evil 7 (qui n’est peut être plus vraiment un résident Evil…) il fut régulièrement reproché à Capcom de délaisser la peur. Sa licence phare ne ferait plus « trembler » !. Pourtant si l’ont se donne la peine de rejouer à l’ensemble des épisodes de la série (remastérisé ou pas), on constatera bien vite qu’il n’y a jamais eu de tension extrême, de gore ou de violence à foison. Si ces titres étaient impressionnants il y a 15 voir 20 ans en arrière, l’objectif de la série n’a jamais été de nous traumatiser, nous mettre en « PLS » ou subir un arrêt cardiaque à la vu de deux Dobermans brisant les fenêtres d’un manoir et d’un Némésis vous collant aux baskets… Nous avons tous sursauté, eu quelques moments de tension, mais sans aucunes surenchères. Comme pour les titres précédents, Résident Evil Révélation 2 s’articule principalement autour d’intrigues scénaristiques, d’énigmes, d’événements, à la découverte de lieux abandonnés dans lesquels il nous faut survivre face à des créatures sordides.

Read moreRetour sur Resident Evil Revelation 2 – Xbox One & 360