J’ai reçu Pier Solar and the great architects

Entete PIERSOLAR 724px

En récupérant le courrier dans ma boite au lettres, quelle joie de découvrir dans celle-ci un petit colis contenant ce si grand jeu : Pier Solar and the great architects !

Je suis heureux comme un gamin à chaque fois que je reçois un colis de jeux Mégadrive (même de jeu tout cours, pour être honnête ! ). Jeux vidéos d’occasion, vieilles reliques, pièces de collections, cela reste toujours un bon moment. Pour Pier Solar, c’est un peu la même chose, bien que le jeu soit … neuf ! Car Pier Solar and the great architects est fraîchement sorti d’usine. Il semble que sont existence relève un peu de l’exploit, de beaucoup d’acharnement et de travail.

Evidemment, des jeux vidéos neufs c’est plutôt classique, mais pas sur console Mégadrive, une machine qui a vu le jours il y a plus de 25 ans. C’est bien cela qui est exceptionnel, voir débarquer un nouveau jeu flambant neuf sur ce support après temps d’années. Avec Pier Solar and the great architects nous ne sommes plus dans la démo, le soft amateur, ou une production aux multiples lacunes faute de moyens. Non, ici, il s’agit d’une production professionnelle.

Pier Solar Mégadrive

Read moreJ’ai reçu Pier Solar and the great architects

Dévastator – Sega Méga-CD

Entete devastator WP 724px

Le Méga-CD est un add-on intéressant, celui-ci possède des jeux de qualité unique au support, mais Dévastator fait-il vraiment partie de cette catégorie ?

La question se pose quand on sait que le studio Wolfteam a produit le soft… Petite société prolifique sur Mégadrive et Méga-CD, elle était capable du meilleur comme du pire. Pour s’en convaincre il suffit de jouer à El Viento un hit sur Mégadrive ou Ernest Evans, un soft ou les graphismes s’apparentent à un vomis de pixel. Si je n’avais pas le souvenir d’avoir lu un test à l’époque de sa sortie en 1993 dans un magazine, (Console+, Joypad, je ne me rappelle plus) j’aurais sans aucun doute eu la réflexion suivante: Les graphismes vont être une fois de plus en dent de scie, les musiques seront de bonne qualité, la présentation sera nickel et l’animation exécrable, comme souvent chez cet éditeur…. Mais, oh miracle pour une fois, cela n’est pas tout à fait exact…!

Dévastator Sega-CD

Si effectivement les graphismes sont inégaux suivant les niveaux, cette fois-ci il n’est pas question de passer du très moche au juste moyen, mais bien du correct au très beau ! Que se soit dans les décors avec des arrières plans aux multiples scrolling ou d’énormes sprites pour les boss, certains niveaux du jeu bénéficient d’une très bonne réalisation. Sans être des plus originales, les musiques collent bien au jeu et sont de bonne qualité. L’animation quant à elle, n’a rien d’exceptionnelle mais reste correct en comparaison du massacre réalisé sur leurs précédent jeux Méga-CD : Anet Futatabi et Ernest Evans. Pour la présentation rien à redire, les séquences en « full motion Vidéo » sont directement tirées du dessin animé Japonais du même nom. Et au vu de celle-ci je me dis que ce D.A. devait être plutôt sympa.

Read moreDévastator – Sega Méga-CD

The Heroic Legend of Arslan – Sega Méga-CD

Entete Arslan saga WP 724px

Etant joueur, mais aussi collectionneur, c’est d’abord la couverture de The Heroic Legend of Arslan sur Méga-CD qui attira mon attention. Une belle finition d’ensemble : livret, spincard et CD sont très joliment mis en page et illustré… mais quand est il vraiment du jeu ?

Même si cela fait déjà une vingtaine d’année que le Méga-CD a vu le jour, il semble y avoir moins de collectionneurs pour les softs de cette machine. Certains d’entre eux restent difficile à se procurer tandis que d’autre ne valent pas grand chose. En ce qui concerne The Heroic Legend of Arslan, celui-ci n’est pas rare et se vends un prix raisonnable. Le titre s’inspire d’un dessin animé Japonais qui fut un vrai succès. Si vous aimez les wargames « old school » vous apprécierez ce soft qui vient agrandir la liste des RPG tactiques sur le Méga-CD.

Pourtant, Il faut bien avouer, au début ce n’est pas la joie : une présentation dépouillée malgré une belle bande son. Une première cinématique qui n’est pas des plus impressionnante, et une prise en mains austère (le japonais…). Pour ne rien arranger, le jeu débute sur un premier champs de bataille pauvres en couleurs. Après quelque tentatives infructueuses j’imagine donc que pour beaucoup hélas, la découverte s’arrêtera là.

The Heroic Legend of Arslan

Read moreThe Heroic Legend of Arslan – Sega Méga-CD

Sonic Fan Remix plus fort que Sega ?

Entete Sonic Fan Remix WP 724px

Vingt ans après l’apparition de Sonic the Hedgehog sur console Mégadrive, Sonic Fan Remix rend un belle hommage au soft de Sega.

Parallèlement au projet Sonic Fan Remix, il aura fallu des années à Sega pour enfin accoucher à grand peine d’une suite digne de ce nom pour son jeu emblématique Sonic the Hedgehog sur console next génération. Car ce n’est que fin de l’année 2010 que « Sonic 4 épisode 1 » voit le jour. La suite nommée « épisode 2 » sortira en 2012, vendu en dématérialisé sur le Xbox Live, PSN, Android… (en gros, sur toutes les plateformes dématérialisées). Enfin et pour finir, un autre jeu, Sonic Génération sera commercialisé au format CD sur PS3, Xbox 360 et PC en fin d’année 2012. Tant d’années pour voir enfin ce que tout amateur du hérisson bleu attendaient : Des jeux, restant ce qu’ils sont, sans en changer le font ni les principes, en gardant le coeur de Sonic The Hedgehog. Ce qui a construit le succès du titre dans les années 90 : Un fonctionnement singulier marié à une réalisation technique et esthétique inspirée.

Sonic Fan Remix 01

Read moreSonic Fan Remix plus fort que Sega ?

Record of Lodoss War – Sega Méga-CD

Entete Lodoss WAR WP 724 px

Record of Lodoss War sur Méga-CD est un RPG qui s’inspire des premiers épisodes de l’excellente série animée japonaise. Souvenir, souvenir quand tu nous tiens …!

Sortie en 1994 au Japon, Record of Lodoss War n’est pas la copie conforme des deux jeux du même nom édité sur la PC-Engine, et celui-ci réserve de belles surprises ! Le soft commence sur une très belle présentation qui reprend sur les plans graphiques et sonores le générique de la série animée. La présentation inclue donc pour notre plus grand plaisir la musique du générique original, avec des images entièrement refaites en bitmap. Elle est suivie de séquences tiré du dessin animé en « full motion vidéo » de très bonne qualité, séquences que l’on retrouvera régulièrement entre chaque étape du jeu.

Record of Lodoss War

A ce sujet, il y aura toujours des râleurs pour trouver les séquences en FMV systématiquement moche, c’est comme ça … Pour ma part, si on veut bien prendre en compte la technique et les capacités graphique de la Mégadrive couplé au Méga-CD, c’est vraiment du beau travail pour l’époque. Le soft est parfois desservit par des graphismes inégaux, notamment lors des déplacements sur certains terrains un peu vide. En parallèle on découvre aussi de beaux décors, et de magnifiques scènes représentant certains lieux, tels que les tavernes, la maison de Slaine, les cartes du monde … etc.

Read moreRecord of Lodoss War – Sega Méga-CD

SEGA : L’histoire du Méga-CD – Quatrième partie.

Entete MegaCD WP 724 px

Le Méga-CD n’est certes pas la machine qui possède la plus grande ludothèque. Bien que réduite par rapport à ses concurrentes, celle-ci peut tout de même compter sur un grand nombre de titres.

Parmi ceux là, certains resterons dans la mémoire collective du jeu vidéo. Je vais vous présenter les hits les plus populaires de la machine. Ces soft bénéficient tous d’une très bonne réalisations, d’une prise en mains facile et d’une jouabilité plus que correct. On retrouve dans le peloton de tête Sonic CD, qui renouera avec le premier opus de la série. Le jeu amènera sont lot de nouveauté, avec des zones en pseudo mode sept, son système de stage « past and future ». Le tout accompagné par une présentation et des musiques dignes du support CD. S’appuyant donc sur une franchise à succès et sur une réalisation à la hauteur, SEGA impose le premier titre de référence sur le Méga-CD.

Méga-CD Sonic-CD

Read moreSEGA : L’histoire du Méga-CD – Quatrième partie.